Vous vivez une séparation ou un divorce ?

Vous souhaitez vous entendre en dehors des tribunaux?

La médiation familiale est la solution pour vous ! 

 

La médiation est un moyen pour que les ex-conjoints s'entendent notamment sur:

  • autres questions relatives à la séparation

 

Appelez-nous pour davantage de précisions sur les services de médiation !

Quels sont les avantages de la médiation?

La médiation permet, dans beaucoup de cas, de résoudre les impasses dans les négociations et ainsi d’éviter de longs et coûteux débats devant un tribunal. Le médiateur vous donne l’information juridique dont vous avez besoin sur vos droits afin de prendre des décisions éclairées. 


 

Quel est le rôle du médiateur familial ?

Le rôle du médiateur familial est d’aider les conjoints à conclure des ententes équitables sur le partage de leurs biens, la garde des enfants, la pension alimentaire et autres questions reliées à la séparation ou au divorce. Il veille à ce que les conjoints puissent communiquer entre eux dans le respect de leurs besoins et de leurs demandes réciproques.  Il leur donne de l’information sur le processus de médiation ainsi que sur leurs droits et obligations légales, afin qu’ils puissent négocier en toute connaissance de cause. De plus, il s’assure que les besoins des enfants sont pris en compte. 

Le rôle du médiateur n’est pas de décider pour vous du contenu de l’entente, mais seulement de vous supporter pour le déterminer vous-même.

Il est neutre et ne peut prendre parti pour un des conjoints. Il ne peut pas leur donner d’avis légaux sur des questions litigieuses, ni de conseils juridiques. Pour cela, chaque conjoint doit consulter son avocat ou son notaire.

 

 

Quand puis-je faire appel aux services d’un médiateur familial?

Un médiateur peut intervenir à tout moment du processus de séparation, même avant la séparation pour prévoir les conditions dans lesquelles elle se fera. On peut retenir les services d’un médiateur après la séparation physique, lorsqu’il faut prendre entente sur la garde des enfants, la pension alimentaire, le partage des biens, l’utilisation de la résidence familiale ou toute autre question à régler reliée à la séparation. On peut même y avoir recours après que des procédures judiciaires ont été intentées, dans le but de conclure une entente hors cours.

Elle est aussi utile après une entente finale ou un jugement de la cour qui doit être ajustée à un changement de situation, par exemple, déménagement d’un parent, modification de revenu ayant une incidence sur le montant de la pension alimentaire, modification de la garde des enfants ou des droits d’accès.

 

© 2017

4, rue Maisonneuve
Clermont (Qc)

(418)489-2987
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon